Articles Com.

Aligorchie II » Entrée taguée sous le mot clé "Sadoul"

Un mort à l’Agglo !

Un mort à l’Agglo !

Les zadistes de Baraqueville ont frappés. Des policiers à l’entrée de la séance publique du conseil du Grand Rodez ; voilà que Sivens donne des idées à notre maire-président, Christian Teyssèdre. C’est une première ! Une délibération démocratique divisait et il fallait montrer qui était le plus fort : la demande de retrait des communes de Baraqueville et de Camboulazet de la communauté d’agglomération du Grand Rodez. Il fallait faire attention aux Zadistes de Baraqueville. Cela montre … Lire l'article en entier »

Enregistré sous A la une, Rodez

Poutesse et l’Agglobianka

Décidément les malades du pouvoir , les potentats au petit pied ont les mêmes réflexes , les mêmes méthodes mais hélas  les mêmes soutiens de celles et ceux qui les flattent , se couchent ,acceptent l’inacceptable pour récupérer quelques miettes de pouvoir et quelques subsides permettant de faire croire à leurs électeurs qu’ils les défendent alors qu’ils les trahissent. Tout se fait dans la discrétion , les caves semblant être un endroit privilégié , une fois les portes refermées on est entre soi , les personnes et les informations sont sous contrôle , pas de fuites possibles. Certes à l’Agglobianka on n’utilise pas la gégène pour obtenir ce que l’on veut mais la manipulation , les promesses , la pression morale et la menace quand cela ne suffit pas pour que … Lire l'article en entier »

Enregistré sous A la une, La tambouille, Municipales 2014, Rodez

Chricri va-t-il marcher sur l’Agglo et le St Esprit va t-il les inspirer, tous ?

Chricri va-t-il marcher sur l’Agglo et le St Esprit va t-il les inspirer, tous ?

Tout le monde le pense. Est ce que cela a été scellé au Divan lorsque les deux Jean Phiphi,( Keroslian et Sadoul)  se sont allongés  sur le  divan, vendredi dernier, au matin, en compagnie de Jésus Chricri… Ou dans la cave de l’agglo ou les maires se réunissent en conclave dans le secret de leurs monnayages. A toi une piscine contre ton vote, à toi un projet structurant et une vice présidence, contre les voix … Lire l'article en entier »

Enregistré sous La tambouille, Municipales 2014, Rodez

On se lâche !

On se lâche !

Avant hier soir se tenait le Conseil d’Agglo du Grand Rodez. Au menu, rien de vraiment sexy et il aura fallu attendre le départ de la presse pour que le rideau du Grand Cabaret se lève… Personne n’est dupe, du reste : alors que je fumais tranquillement une dernière clope sur les marches, deux élus gravissaient presque successivement les escaliers en lançant un, plus ou moins discret, « Allez, on va au théâtre ! » … Pour ma part, … Lire l'article en entier »

Enregistré sous Municipales 2014, Rodez

Le grand cabaret : Christian Teyssèdre élu Président du Grand Rodez, mais quelle gifle !

Le grand cabaret : Christian Teyssèdre élu Président du Grand Rodez, mais quelle gifle !

L’intro Et dire que j’ai failli ne pas y aller, à ce Conseil d’Agglo chargé de se choisir un nouveau Président, suite à la démission de Ludovic Mouly. Quelle connerie c’eut été ! C’était long, et… très bon. Un Président et ses 13 Vice présidents. Un peu Jésus et ses 12 apôtres, et sans Marie Madeleine, tant pis pour Jésus-Christian… Christian, un prénom prédestiné ! Chacun verra Judas où il le souhaite quand vous aurez lu le compte rendu de … Lire l'article en entier »

Enregistré sous A la une, La tambouille, Municipales 2014, Rodez

Chroniques d’un vieux singe II

Chroniques d’un vieux singe II

Les élections approchent et cela continue. Voilà ma deuxième chronique, celle d’un observateur attentif, qui se marre de tant d’agitations. En effet, avant la torpeur de l’été, ils s’agitent tous, d’autant plus que le petit Mouly est venu les réveiller avec une démission annoncée… Et même si on les a vus, tous, s’essuyer joyeusement les pieds sur les photos d’un chantier non terminé, ils cachent mal leur nervosité. L’un, le sortant, se sent encerclé, l’autre l’outsider auto déclaré, … Lire l'article en entier »

Enregistré sous A la une, La tambouille, Municipales 2014, Rodez

Faux frais

Sarkozy a supprimé la garden party de l’Elysée (par pure démagogie, n’en doutons pas). Durant ces cantonales, plusieurs candidats ont évoqué les « dépenses de prestige » du Conseil général, qu’il faudrait diminuer. Christian Teyssèdre est le premier à se bagarrer pour diminuer les frais de fonctionnement de la commune de Rodez (même si sa méthode consiste à en transférer une partie à l’agglo), et bien sur, il en est de même au Grand Rodez : chassons les gaspis ! En attendant, nos chers élus (les maires des 8 communes du Grand Rodez, et la Présidence de ce même Grand Rodez) sont confrontés à un grave problème… Il semblerait, en effet, que les locaux de l’agglo soient un peu étriqués ou même que les différentes mairies de Rodez, d’Onet, de Luc, et les autres soient trop … Lire l'article en entier »

Enregistré sous Archives

Une drôle de majorité

J’évoquais, hier, assez rapidement, le tacle de 3 des maires du Grand Rodez vis à vis de Ludovic Mouly, actuel Président de l’agglo, et de leurs confrères des 5 autres communes. A l’arrivée, quand on sort la loupe, qu’on essaie de comprendre et qu’on recoupe les informations, on peut y voir un sacré panier de crabes en train de se pincer les uns les autres. Interviewé il y a 2 jours par Totem (podcast ici), Fabrice Geniez, Maire d’Onet le Chateau, évoquait, pêle mêle : le fait que Ludovic Mouly était peu présent à l’agglo et pensait un peu trop aux élections législatives de 2012 alors que l’échéance municipale est en 2014 et le fait que les communes de Rodez, Onet et Luc (les 3 Maires qui disent penser pour les 5 … Lire l'article en entier »

Enregistré sous Archives

Soirée cinéma

Quelle drôle de coïncidence. Nous sommes jeudi soir et France 3 diffuse Le Bon, la Brute et le Truand. Pendant ce temps, il y a du rififi au Grand Rodez avec les maires des 3 principales communes (Rodez, Onet le Chateau et Luc) qui ruent un peu dans les brancards de Ludovic Mouly et des autres communes. Pas peu fiers de voir la gestion de leur mandat récompensée par le magazine Challenges (ce qui n’est pas sans rappeler les agences de notation qui octroyaient d’excellentes notes aux banques ayant provoqué la crise des subprimes), les 2 socialistes qui hier se crèpaient le chignon (Christian Teyssèdre et Fabrice Geniez) s’embrassent aujourd’hui sur la bouche, tandis que Ludovic Mouly qui s’était vu propulsé à la tête de l’agglo par Christian Teyssèdre (qui, à l’époque, … Lire l'article en entier »

Enregistré sous Archives