Articles Com.

Aligorchie II » A la une, Rodez » Robert Boulin, moi et la justice

Robert Boulin, moi et la justice

Ce lundi 7 septembre j’ai été entendu avec gentillesse, respect et professionnalisme par une agréable juge d’instruction,  qui disait n’instruire que sur la forme…… (autocensure)
Ce lundi 7 septembre en regardant les yeux sincères de cette juge, j’ai pensé à ceux d’ Audrey, Nicole, Sabrina, Claire, Marion, Nathalie, Maïté, Myriam, Andréa, Muriel, Laurence et toutes les autres connues ou inconnues qui ont subi harcèlements, menaces et souffrances et qui ont préféré quitter la scène ou se taire…. (autocensure !)
Ce Lundi 7 septembre, journaliste, j’ai été mis en examen et me suis tu, conformément à la loi sur la liberté de la presse et la protection des sources.
Mais ce Vendredi 11 septembre, j’étais heureux…heureux comme un pinson parce que l’affaire  Robert Boulin était réouverte. Enfin, les verrous politiques ont sauté. Je l’ai dit à Fabienne Boulin-Burgeat qui se bat depuis 36 ans contre l’infamie, et une justice bâclée.
Je peux en parler, mon père était le préfet du Var, et a eu affaire  au « truand » Tournet, qui lui est mort tranquillement dans son lit  au Brésil, protégé par les réseaux Foccart et le SAC.
Je peux en parler aussi  de l’audition du Juge Van Ruymbeke, dont les questions  surréalistes ont stupéfait mon père. « La procédure » disait-on, où on l’a interrogé sur Robert Boulin…comme si…la victime était coupable. Mais là encore, il y a des gens plus spécialistes que moi.
Je peux en parler de ce qu’écrivaient les journalistes à cette époque, alors que seul Le Canard Enchainé, et Minute (Désolé mais c’est vrai !)  posaient les bonnes questions, alors que la presse bien pensante, Le Monde, Le Point, L’express, Le Nouvel OBS, et d’autres relayaient la parole officielle. Ils ne posaient même pas la question à un grand ministre de Sarkozy : «  Que faisait-il le soir du 29 octobre 1979 à la permanence du ministère de l’intérieur, et qu’a t-il entendu et vu ? »
Il se serait suicidé, noyé dans un demi-verre d’eau  après qu’on l’ait sali…Crime d’Etat ? On verra !
Mais surtout le silence de tous, et la complicité de beaucoup, pour une affaire qui a été torpillée jusqu’à la fin. Jusqu’à ce vendredi 11 septembre 2015. Enfin !
Ce Vendredi 11 septembre, cela va faire 36 ans, ce n’est pas rien et vive la justice de notre pays qui ne doit pas nous désespérer des politiques. Parce que si comparaison ne vaut pas raison, je suis comme me disait une amie : «  un incorrigible optimiste ». Je crois à la justice de mon pays, et remercie Fabienne Boulin-Burgeat et le journaliste Benoit Collombat. Ils ont eu raison de s’obstiner et d’y croire.
Au lendemain de ce 11 septembre, date étrange qui résonne de Santiago à New York,  il fallait que je vous le dise, Je suis heureux comme un pinson. J’aime le chant des oiseaux, et non ceux des prédateurs. Je préfère au vol pourtant impérial du vautour, celui stationnaire et généreux du colibri, à la piqure du moustique, le chatouillement de la libellule. J’ai foi en la justice des hommes, en la tendresse des femmes et compte bien partager des moments de joie  et de bonheur à la suite de ces mauvais rêves. Vous voulez bien ? On le fera ! J’en suis sur, et merci chers soutiens d’Aligorchie et de la liberté d’expression ! Car  au delà des mots, et des plaintes il y a toujours des maux et des espérances.
Merci à la famille de Robert Boulin. Elle me rend une joie que j’avais perdue.

Ecrit par

Enregistré sous A la une, Rodez · tags: , , ,

4 réponses à "Robert Boulin, moi et la justice"

  1. Hors sujet dit :

    que devenez vous?c’est frustant de ne rien lire de neuf!il faut aller sur le Point pour lire deroute de Pantanella dans le Sud Aveyron!!
    Reveillez ou fermez ,ce qui serait dommage

  2. hors sujet dit :

    Que devenez-vous?le site va t-il fermer?Dommage,car avec les élections à venir ,il ya à dire et à écrire!
    Il faut que ce soit le Point qui parle de la deroute de Pantanlla et du PS aux législatives partielles du sud Aveyron
    Donnez au moins des nouvelles sur vos intentions

  3. hors sujet dit :

    Imossible vous joindre!Fermez le site ,cela evitera à vos anciens lecteurs une perte de temps

  4. KaG dit :

    On arrive, on arrive ! Faut pas s’énerver 🙂