Articles Com.

Aligorchie II » A la une, Rodez » Super Rutène pour sauver les Ruthénois !

Super Rutène pour sauver les Ruthénois !

Super_rutene2Les Ruthénois peuvent dormir sur leurs deux oreilles !
Christian Teyssèdre, le bon maire de Rodez, n’oublie pas qu’il est, de par ses fonctions, Officier de police judiciaire !
Enfin un justicier dans la ville qui ne s’en laisse pas conter ! comme nous le livre la Pravda locale le Nouvel Hebdo qui nous offre un scoop passé sous silence par les quotidiens.
Je cite : « Le maire menacé de mort » ! (on se croirait à la une du Nouveau Détective)
« […]Alors qu’il quittait l’Hôtel de ville en fin de soirée » (NdlR : oui, le maire travaille tard, lui !) », Christian Teyssèdre et sa compagne » (NdlR : en fait non, il ne travaillait peut être pas…) « ont été pris à parti par un individu qui, visiblement en voulait au premier magistrat puisqu’il est allé jusqu’à le menacer de mort.
Gardant son sang froid, Christian Teyssèdre lui a fait face.
Le lendemain, le maire de Rodez s’est rendu au commissariat de police […] »
Peut être cette histoire doit elle être rapprochée de celle du Ruthénois convoqué au commissariat pour avoir, après quelques verres de trop, traité le Premier magistrat de noms d’oiseau parce qu’il n’y a pas de poubelles sur la Place d’Armes.

Non, ces lâchetés ne resteront pas impunies et Super Ruthène, épris de justice, en faisant totale abnégation de sa personne, veille au grain !
Chuck Norris n’a qu’à bien se tenir, Valls peut se rhabiller, quelqu’un est là pour veiller à ce que justice soit faite ! Rodez, ville propre !
Chaque soir, il endosse son habit de lumière et s’élance du 4ème étage pour assurer la sécurité de ses concitoyens.
Amen.
A l’instar de Poutine (Frêche est mort, il faut bien un nouveau modèle !), bientôt « Cricri chasseur de loups », « Cricri annexe Baraqueville », « Cricri gagne le tour de France  » ! Au moins, Gérard Galtier pourra-t-il un écrire un second volume aux fabuleuses aventures de Christian Teyssèdre.

Ecrit par

48 ans, ancien parisien, arrivé en Aveyron en 89, il a d’abord habité Millau avant de rejoindre Rodez. Blogueur depuis plusieurs années, il s’est intéressé à la politique en 2007 pour découvrir assez rapidement que, trop souvent, les idées ne sont véhiculées qu’à des fins plus ou moins dévoyées. Connu à l’Etat civil sous le nom d’Olivier Montbazet, il est le papa d’Aligorchie et son webmaster. Partagé entre une amoureuse parisienne, et beaucoup de travail sur Albi, il lui est difficile d’écrire régulièrement. Le site devrait d'ailleurs prochainement changer de webmaster.

Enregistré sous A la une, Rodez · tags: , , , , , , , ,

Les commentaires sont fermés